Retour sur la soirée #DDS !

Le 5 avril dernier, Dame de Sport organisait la première soirée de sa jeune histoire, au Centre de Communication de l’Ouest, situé dans la Tour Bretagne. Récit d’une soirée riche en couleurs !

Premier évènement d’envergure portant le sceau « DDS« , cette soirée était l’occasion, entre autres, de revenir sur les vidéos publiées en début d’année, mais aussi de mettre en valeur les actions effectuées par l’association depuis 2011, année de sa création, tout cela en présence des joueuses du NLA, du NRB et du VBN bien sûr, mais pas seulement. Plus de 200 personnes avaient rendez-vous au CCO en ce mardi soir. Parmi elles, vos Dame(s) de Sport, comme indiqué plus haut, mais aussi les Duchesses (Nantes Derby Girls), l’ANRF (Association Nantes du Rugby Féminin) et le FC Nantes Féminin.

La présentation et l’animation avaient d’ailleurs été confiées à un visage incontournable du sport nantais, en la personne d’Olivier CAILLER, journaliste de Télénantes. C’est l’hôte du soir, Eric WARIN, directeur du Centre de Communication de l’Ouest mais aussi de Télénantes et du Nid, qui prenait la parole le premier pour accueillir tout ce monde. Émilie SERY, présidente de Dame de Sport, prenait la suite, suivie par Malika TARARBIT (vice-présidente au sport et aux activités de pleine nature du conseil départemental) et Pascal BOLO (adjoint au maire et vice président de Nantes Métropole en charge des finances, évaluations politiques publiques, emploi, sport de haut niveau, équipements sportifs d’intérêt métropolitain) qui rappelaient le soutien apporté par les différentes institutions au sport féminin dans la région nantaise.

Sans titre-6
Copyright : Pixmaton.fr & Dame de Sport

De son côté, le Pixmaton était pris d’assaut par les invités, constituant l’une des belles réussites de la soirée (et dont les résultats sont visibles ICI). Bien évidemment la part belle était faite aux clubs, et plus particulièrement aux trois clubs fondateurs de Dame de Sport, le Volley-Ball Nantes, le Nantes Rezé Basket et le Nantes Loire-Atlantique Handball, qui voyaient chacun leur président prendre la parole (Monique BERNARD pour les volleyeuses, Hubert GOURIOU pour les basketteuses et Arnaud PONROY pour les handballeuses). Chaque passage était d’ailleurs agrémenté d’une nouvelle vidéo de présentation inédite  réalisée par un duo bien connu des suiveurs de DDS : Julien CHESNEAU (Shape) et Damien MINGOT.

Ceux-ci rejoignaient Olivier CAILLER pour revenir sur leurs productions du début d’année (qui ont dépassé les 30.000 vues !) « Et si on arrêtait les clichés sur le sport féminin ? », mais aussi pour présenter pour la première fois le bêtisier issu du tournage desdites vidéos. Il était donc inévitable que les actrices d’un jour  : Solène DE LA BRETÈCHE (NLA), Angie BLAND (VBN), Isis ARRONDO (NRB), Madeline GOYEAU (FCN), Loréa ETCHEBERRY (ANRF) et Julie GRELLIER (Nantes Derby Girls), toutes présentes sauf la dernière nommée, rejoignent leurs réalisateurs d’un jour pour parler de cette expérience !

Sans titre-7
Copyright : Pixmaton.fr & Dame de Sport

Alors que l’on approchait de la fin, la parole était donnée à Dominique CROCHU, ex première directrice en charge des nouveaux médias à la FFF (Fédération Française de Football), l’une des pionnières du développement du football par les filles au sein de la fédération (1975-1998), membre du groupe de travail pour les clubs en D2 féminine depuis 2014, elle intervient sur le thème de la gouvernance du sport et la thématique femmes et sports. Celle-ci en profitait aussi pour présenter une autre action en faveur du sport féminin, la sortie du premier numéro des Sportives, premier magazine exclusivement féminin, mais aussi pour rappeler l’importance des réseaux sociaux, dont Twitter, qu’elle utilise fréquemment (@DominiqueCrochu).

Ainsi se clôturait cette première soirée Dame de Sport. Pour rappel le sport féminin à Nantes c’est : 50.000 spectateurs (dont 5300 lors de VBN-Yuzhny, 4500 lors de NLA-Höör et 4000 lors de NRB-Bourges), 51 matchs toutes compétitions confondues et 180 partenaires, mais aussi et surtout une collaboration entre les trois clubs professionnels  qui a donné naissance à Dame de Sport en 2011, et engendré la création du « passeport » qui permet aux détenteurs d’une place pour l’un des trois clubs, de découvrir les deux autres pour seulement 2€. Alors n’oubliez pas de jouer la carte féminine !


Rédaction, photo : Corentin PINGEON (Twitter ; Facebook)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s